Synthèses & Bibliographie

 

Bonjour chers adhérents de notre société et de médecine du travail et d'urgence,

j'ai réalisé une revue bibliographique sur ce qui est publié dans la littérature internationale dans ce domaine dans les 3 derniers mois.  

 

Trois articles sont retrouvés :

 

1.         Mayr NP, Mayr T, Tassani P, Martin K. Use of automated external defibrillators in the occupational setting in Germany: a pilot study. J. Occup. Environ. Med. 2012 juill;54(7):789-91.

Cet article présenet une étude pilote pour décrire l'expérience allemande de médecins du travail face à l'arrêt cardiaque extrahospitalier. Ils ont recensé un nombre important de défibrillateurs automatisés externes dans les grandes entreprises. On notera que sur les 63 arrêts cardiaques, 2/3 ont repris une activité circulatoire et près d'un sur deux de ceux-ci  avant l'arrivée des secours spécialisés.

 

2.         Descatha A. Automated external defibrillator installation in the workplace: from recommendations to ADE style international registries. J. Occup. Environ. Med. 2012 juill;54(7):765-7.

Cet article a fait l’objet d’un éditorial (écrit par un auteur remarquable ;-)  ), qui recense les éléments d’un registre « théorique » . En effet, les traditionnelles « Utstein style » guidelines ne sont pas tout à fait appropriés, et doivent être adaptés selon  « l’ADE style » (Application de la Défibrillation en Entreprise) : un registre traditionnel d’arrêt cardiaque avec des éléments spécifiques sur le lieu de travail peut ainsi être développé en plus du registre sur les programmes d'implantation des défibrillateurs dans les entreprises. Le tableau 1 résume les différents items de ces registres idéalement reliés.

 

Table 1. “ADE Style” pour uniformiser les données de registre sur lieu de travail  

 

 

Item

A inclure

Supplémentaire

Programme d’implantation des DAE et type d’entreprise (elements à collecter tous les un à 2 ans)

Secteur d’activité

X

 

Nombre de travailleurs

X

 

Estimation du nombre de personnes/ jour sur le site (y compris les visiteurs

 

X( si disponible)

Risques professionnels spécifiques identifiés

X

 

Distance du SAMU le plus proche

 

Mentionner le type (SMUR/ paramedics)

Nombre d’AED en accès public au sein du site

 

 

Nombre d’AED disponibles par des équipes entrainées

X

 

Nombre de secouriste/ pompiers/ d’équipes entrainées

X

 

Nombre de professionnels de santés

X

 

Nombre d’arrêts cardiaque survenus sur les sites dans les dix dernières années

X

 

Eléments sur l’arrêt cardiaque

Heure de survenue de l’arrêt cardiaque

X

 

Arrêt cardiaque en présence du témoin ?

X

 

Heure de confirmation de l’alerte/ confirmation de l’arrêt cardiaque

X

 

Etiologie: cardiaque? Trauma? Noyade? Respiratoire? Toxicologique? Autre

X

 

Association avec un risque industriel?

X

 

Suicide?

 

Si possible

Heure du début de la réanimation cardiopulmonaire

X

 

Heure de pose du DAE

X

 

Nombre de choc administré?

X

 

Heure à laquelle l’équipe entrainée à la prise en charge de l’arrêt cardiaque interne au site atteint la victime

X

 

Heure à laquelle le SAMU/paramedic atteint la victime

X

 

Heure de l’intubation

X

 

Heure de reprise de circulation

X

Si applicable

Heure du décès

X

Si décès

Dose d’adrénaline avant reprise  de la circulation

X

 

Transfert vivant à l’hôpital

X

 

Sorti vivant de l’hôpital

 

Si possible

Devenir neurologique ?

 

Si possible

Organisation sanitaine

SAMU or paramedics?

 

Si possible

Temps de réponse du SMUR dans le département?

 

Si possible

Nombre de médecins et infirmiers en santé au travail dans le département/pays

 

Si possible

 

ADE: “Application of Defibrillation in Entreprise”, DAE: Défibrillateurs Automatisés externes,

 

3.         Kent BD, Sulaiman I, Nicholson TT, Lane SJ, Moloney ED. Acute pulmonary admissions following implementation of a national workplace smoking ban. Chest. 2012 sept;142(3):673-9.

Enfin un article intéressant, publié dans un grand journal de pneumologie international, qui confirme que l'interdiction de fumer sur le lieu de travail a, en plus de diminuer le nombre d'admissions pour syndromes coronariens aigus, également diminuer le nombre de détresses respiratoires aiguës et notamment des asthmes.

 

A bientôt!
Alexis DESCATHA

[HAUT]